Histoire du logo de la NASA

Histoire du logo de la NASA

de lecture - mots

Grâce à ses nombreux exploits et à son emblème bleu affichant les fameuses quatre lettres NASA, la National Aeronautics and Space Administration est certainement l'agence spatiale la plus connue dans le monde.

Créée il y a à peine plus de 60 ans, c’est elle qui est responsable des programmes spatiaux et aéronautiques des États-Unis. Graĉe à ses nombreux télescopes, elle est également à la pointe des recherches les plus développées en matière d'exoplanètes, de systèmes stellaires, ou encore sur la nature et l'origine de notre Univers.

Malgré les quelques modifications de logo qui ont jalonné son histoire, ses symboles font désormais partie de la culture populaire. Qui n’a jamais aperçu l’insigne bleu dans un film, un documentaire ou simplement sur un t-shirt? On peut clairement affirmer que les logos de la NASA figurent sans doute parmi les emblèmes les plus connus dans le monde. 

Quelle histoire se cache derrière les logos de la NASA? Qui en sont les créateurs et quelle est leur signification? C’est l’histoire que nous avons tenté de raconter dans cet article.

La NACA (Non ce n’est pas une faute d’orthographe!)

Très peu de gens le savent, mais une autre organisation avait précédé la création de la NASA. Cette agence portait le nom de NACA : National Advisory Committee for Aeronautics. La NACA a été fondée en 1915. Son emblème était bien différent de ceux qui l’ont suivi. Quand on connait le contexte de l’époque, on comprend mieux pourquoi son logo était un simple motif représentant des ailes.

Logo NACA

En effet, les voyages dans l’espace n’étaient pas encore possibles à l’époque. Les efforts de la NACA visaient principalement à développer des engins volants. Son logo portait d’ailleurs le nom de « Wings of eagles » (ailes d’aigles) et avait été le logo officiel de la NACA entre les années 1930 et 1958. (Emblems of Exploration p. 12)

L’objectif de la NACA devait permettre de développer les efforts des États-Unis en matière d’aéronautique à une époque où le pays accusait un grave retard derrière les pays européens notamment. À titre d’exemple, au moment de la Première Guerre mondiale, alors que la France disposait de 1 400 avions, les États-Unis n’en avaient que 23... (Emblems of Exploration p. 1)

Encore aujourd’hui, le logo ailé peut être aperçu sur certains édifices aux États-Unis.

Mais en 1958, pour refléter les nouvelles ambitions spatiales américaines, le gouvernement américain a procédé à la création d'une toute nouvelle agence: la NASA. Cette même année là, la NACA et toutes ses recherches ont été absorbées au sein de la toute nouvelle agence spatiale.

Le premier logo de la NASA était plutôt un sceau!

Le premier logo de la NASA a été produit en 1958 par le responsable de la Division des rapports de recherches de la NASA, James J. Modarelli. (Emblems of Exploration p. 57)

Sceau de la NASA | Espace Stellaire

Le logo reprenait essentiellement l’esthétique et les codes du sceau du président des États-Unis, mais également ceux des autres agences publiques américaines, comme on peut le voir sur les exemples suivants.

Sceaux des États-Unis | Espace Stellaire

Lors du processus d’approbation du sceau, la commission américaine des Beaux-Arts l’approuvait avait réticence : « Ce dessin est essentiellement une conception picturale et rappelle beaucoup les dessins figurant dans les publicités commerciales actuelles ». (Emblems of Exploration p. 63) Cette critique découlait du fait que la proposition de Modarelli contrastait beaucoup avec les types de sceaux que l’on avait l’habitude de voir à l’époque. Il n’y avait aucun bouclier, drapeaux ou aigles sur ce nouveau genre de sceau.

Malgré cette critique, le sceau est officiellement approuvé par un décret présidentiel le 27 novembre 1959. (Emblems of Exploration p. 66)

Finalement, le « sceau » de la NASA, comme on l’appelait à l’époque, ne marqua pas grandement les esprits. Dès 1959, alors même que le processus d’approbation du sceau était encore en cours, les responsables de la NASA commandaient la réalisation d’un nouveau logo simplifié destiné à apparaître sur les édifices, le matériel promotionnel, des pins, etc.

Mais le sceau officiel n’a pas disparu en 1959 pour autant. Il est resté en vigueur comme le sceau officiel de la NASA jusqu’en 1975.

L’insigne de la NASA ou « the Meatball »,  1959-1975

Logo NASA (Meatball) | Espace Stellaire

En 1959, la volonté de moderniser le logo de la NASA s’est rapidement fait sentir. Modarelli s’est personnellement chargé d’apporter les modifications nécessaires afin de simplifier le sceau officiel.

Il a donc entrepris de réaliser un design qui serait cette fois-ci moins formel. C’est de cet effort créatif qu’est né le désormais célèbre insigne de la NASA.

Le logo est composé de trois éléments qui représentent encore aujourd’hui l’esprit des missions de la NASA. Dans ce logo, on retrouve la sphère céleste représentée par le fond bleu ainsi que les étoiles. Une sonde en orbite est représentée gravitant autour des lettres NASA. Enfin, la forme du chevron rouge a été directement empruntée d’un modèle d’aile aérodynamique qui était à cette époque-là en développement dans les centres de recherches de la NASA. 

En 1975 l’insigne a acquis le sobriquet de « Meatball ». Autrement dit, la boulette de viande. Encore aujourd’hui les Américains utilisent ce terme pour désigner l’insigne bleu.

Ce logo aura accompagné quelques-unes des missions de la NASA les plus emblématiques de l’époque. On se souvient que c’est durant cette période allant de 1959 à 1975, que certaines de plus grandes réussites spatiales des États-Unis ont été accomplies. La plus marquante est sans doute la mission Apollo 11, lorsque les astronautes américains ont réussi à être les premiers êtres humains à marcher sur la Lune.

Le logotype, « The Worm », 1975-1992

Logo NASA (Worm) | Espace Stellaire

Derrière la simplicité de ce logo se cachent les noms du studio de design Danne et Blackburn. Leur studio était déjà connu du gouvernement américain. C’est leur firme qui a produit le logo soulignant le bicentenaire des États-Unis, et qui a été célébré en 1976.

La modification du logo de la NASA s’inscrivait dans un effort général du gouvernement des États-Unis qui visait à complètement revoir et modifier les logos de plus de 45 agences gouvernementales. (Emblems of Exploration p. 89)

Il ne suffit que d'un rapide coup d’œil pour remarquer que ce nouveau logo tranche fortement avec son prédécesseur. Après 16 ans d’utilisation, fini les étoiles, les sphères et les ailes aérodynamiques. Le nouveau logo se distingue désormais par sa simplicité. Mais cette volonté de retirer au précédent logo ses plus beaux atours était le fruit d’une intention concrète qui s’inscrivait dans une vision moderniste de l’art contemporain de l’époque.

Lors de la publication du logo, aussi appelé « logotype », celui-ci était décrit dans les termes suivant : « La largeur unique des lettres est conçue pour donner un sentiment d'unité et de précision technologique au symbole. Les courbes des lettres représentent la fluidité et la continuité du point de vue du design. Les "A" sont utilisés sans leurs traits croisés pour donner une impression de poussée verticale. » (Emblems of Exploration p. 91) On l’aura compris, les lettres, à elles seules, devaient être en mesure de refléter tout l’esprit de la NASA.

Pour la NASA, le plus important était d’uniformiser l’agence. Le nouveau logo devait apparaître sur toutes les communications tant internes qu’externes. Il devait être produit sur les brochures comme sur les vaisseaux. (Emblems of Exploration p. 90-91) En d’autres termes, il devait devenir le seul symbole par lequel on devait reconnaître l’agence spatiale.

Mais ce nouveau logo était loin de plaire à tout le monde et en particulier à certains employés de la NASA qui sont demeurés de véritables loyalistes de l’ancien logo.

Le terme « ver » qui est apparu pour qualifier le nouveau logo avait été adopté dès le départ. Il avait clairement une connotation péjorative et servait à dénigrer le choix de la NASA d’avoir apporté une telle modification. (Emblems of Exploration p.90)

Mais malgré les critiques, en 1984, le logo est récompensé par le Award of Design Excellence afin de souligner la qualité de son design. (Emblems of Exploration p. 92)

Le retour de l’insigne

En 1992, le tout nouvel administrateur de la NASA, Dan Golding, a décidé de réintroduire l’ancien logotype de la NASA. Golding avait le profond désir de remettre à l’ordre du jour les grands moments des missions des années 1960 et 1970.

Il souhaitait en quelque sorte revitaliser l’agence spatiale : «  L'esprit du passé (the can-do spirit) est bien vivant. La magie est de retour » a-t-il affirmé avec enthousiasme devant des employés de la NASA. (Emblems of Exploration p. 106) Après 17 ans d'absence, il a suffi d’une journée entre le moment où Golding a pris ses fonctions d’administrateur de la NASA et celui où le « ver » a été abandonné au profit du grand retour de « la boulette de viande ».

Les nouvelles consignes de l’administrateur Goldin se sont conclues par une véritable chasse à l’ancien logo. Il a été retiré avec enthousiasme par ceux qui sont restés fidèles à l’insigne d’origine. (Emblems of Exploration p. 107)

Malgré tout, le logotype n’a pas disparu du jour au lendemain. Pendant une bonne partie des années 1990, les deux logos se sont côtoyés. (Emblems of Exploration p. 108)

Conclusion

Aujourd’hui encore, il existe deux camps farouchement opposés. L’un vénère le logo désormais iconique de la « boulette de viande », l’autre ne jure que par la simplicité et le style du « ver ».

Et vous dans quel camp vous situez-vous? Dites-le-nous en commentaire!

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux.

Pour plus d’informations, voici quelques pistes supplémentaires :

Nous mettons en lien le livre Emblems of Exploration, d’où provient une bonne partie de l’information utilisée pour rédiger cet article.

Vous trouverez également ci-joint un lien vers le manuel d’utilisation du logo de la NASA datant de 1976.


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

Newsletter

Recevez nos articles dans votre boite email.