Livraison Gratuite partout en Europe et au Canada
Saliout 7

Le sauvetage de la station spatiale Salyut 7

de lecture - mots

Le sauvetage de la station spatiale Salyut 7 en 1985 est probablement l'une des opérations de sauvetage les plus difficiles effectuées dans l’espace et en même temps l’une des moins connus (probablement pour des raisons politiques). Salyut 7 est le nom de la dernière station spatiale soviétique du programme Salyut. Le programme spatial Salyut avait débuté en 1971 avec la construction et la mise en orbite de Salyut 1, la première station spatiale jamais mise en orbite. Le programme a par la suite été remplacé par la station spatiale MIR en 1986.

Le programme spatial Salyut a grandement contribué au développement ultérieur des stations spatiales Mir et de la Station spatiale Internationale.

Salyut 7 avait été mise en orbite le 19 avril 1982. Cette station orbitale est également célèbre pour avoir notamment permis de battre le record de la plus longue période de temps passé par des astronautes dans l’espace. Le record avait été effectué par le cosmonaute russe… qui est resté 211 jours.

Pour parvenir à sauver la station, les cosmonautes russes Vladimir Dzhanibekov et Victor Savinych ont dû lutter contre le froid extrême, l'obscurité et des ressources limitées.

Le sauvetage de Salyut 7

Saluyt 7

En plein cœur de la guerre froide, les Soviétiques et les Américains luttaient dans une course effrénée pour la conquête de l’espace. Pour répondre au programme Salyut (Saliout en  français), les Américains avaient développé leur propre station spatiale, Skylab.

La station était inhabitée depuis le 2 octobre 1984, lorsque les cosmonautes Leonid Kizim, Vladimir Solovyov et Oleg Atkov quittèrent la station après y avoir séjourné pendant plusieurs mois.

Les problèmes de Salyut 7 commencèrent le 11 février 1985 lorsque les employés du TsUP (la version soviétique du contrôle de mission de la NASA) ont constaté qu'une surintensité avait déclenché un disjoncteur, ce qui a mis hors service le principal émetteur radio longue portée de la station.

Les tentatives pour redémarrer la station se sont soldées par des échecs. La station demeurait silencieuse et plus aucune communication n’était possible avec les ordinateurs de bords.

Les Russes auraient pu tranquillement en rester là et attendre la mise en orbite des modules de la future station Mir prévue pour 1986.

Cependant, admettre la défaite aurait été une source d'embarras pour le programme spatial soviétique, particulièrement pénible compte tenu de la multitude d'échecs précédents de la série Salyut ainsi que des succès apparents des Américains avec la navette spatiale.

Les Russes ont donc opté pour une solution périlleuse qui consistait à envoyer deux astronautes pour tenter de redémarrer la station.

Pour mener à bien la mission, les cadres du programme spatial soviétique ont choisi les cosmonautes d’expérience, Vladimir Dzhanibekov et Victor Savinikh.

Astronautes Salyut 7

Dzhanibekov avait été sélectionné, car il était un des seuls cosmonautes russes à avoir déjà effectué une manœuvre d’amarrage manuelle avec la station Salyut 7. Mais cette fois-ci, l’absence de communication possible avec les commandes de Salyut 7, engendrée par la panne des systèmes, rendait la tâche périlleuse.

Les amarrages étaient généralement effectués de manière totalement automatisée. Mais dans ce cas, les deux cosmonautes devaient amarrer la station de façon manuelle.

Les deux cosmonautes Vladimir Dzhanibekov et Victor Savinych ont décollé le 6 juin 1985 à bord du vaisseau Soyouz T-13 pour une mission de sauvetage du Salyut 7, tombé en panne à la suite d’un dysfonctionnement provoquée par une série de courts-circuits.

Malgré le danger et la difficulté de la manœuvre d’approche, Dzanibekov est toutefois parvenu à amarrer les deux véhicules spatiaux. Il est parvenu à s’approcher en douceur du vaisseau à la dérive. Le succès de la manœuvre reste encore aujourd’hui l'un des plus grands exploits de l'histoire des vols spatiaux.

La réparation du vaisseau

Réparation de la station Salyut 7

Le plus dur restait encore à accomplir. En l’absence des systèmes électriques, la température qui régnait à l’intérieur de la station s’était stabilisée à environ -20 degrés Celsius. Pour survivre dans le climat glacial de la station et effectuer les réparations nécessaires à la mise en marche du vaisseau, Dzanibekov et Savinikh ont dû enfiler des bonnets de laine et des manteaux isolants.

Les astronautes sont toutefois parvenus à trouver des batteries fonctionnelles qu’ils ont reliées aux panneaux solaires.

Au cours des jours suivants, après être parvenus à réorienter les panneaux solaires avec le Soleil, les deux cosmonautes ont patiemment réalimenté tous les systèmes de la station. Après avoir remis en marche les systèmes vitaux, les lumières, les systèmes de communication et le système de traitement d’eau ont ensuite été réalimentés et remis en marche.

L’opération qui dura 10 jours se solda par un franc succès. Non seulement la station Salyut 7 fût sauvée, mais elle put encore servir jusqu’à la fin de son service prévu cette même année-là.

Que sont devenus les astronautes de Salyut 7?

Cosmonautes de Salyut 7

Même si la station avait été réparée, les deux cosmonautes russes ne sont pas tout de suite revenus sur Terre. En effet, en cas de succès, ils avaient pour mission de prendre place à bord de la station et de poursuivre les expériences scientifiques habituelles.

Dzhanibekov est resté en orbite pendant encore 110 jours, tandis que Savinykh a passé 168 jours supplémentaires à bord de la station

Le sauvetage de Salyut 7 a été la dernière mission spatiale de Dzhanibekov. Savinykh, pour sa part, a effectué plusieurs autres vols dans l'espace.

Salyut 7 a été la dernière des stations du programme Salyut. Bien que mise hors service, elle est demeurée en orbite six années supplémentaires.

La fameuse station spatiale a fini par entamer son entrée finale dans l’atmosphère en février 1991. L’engin de 40 tonnes s’est désintégré dans le ciel, quelque part au-dessus de l’Amérique du Sud.

Un film sur le sauvetage de Salyut 7

Cette histoire passionnante a récemment fait l'objet d'un film russe, sorti en 2017 sous le titre "Salyut 7 (Салют-7)". Même si l'histoire a été légèrement modifiée et que les noms des protagonistes ont été changés, le film présente une histoire fabuleuse et entraînante dans le style d'Apollo 13 et de Gravity, mais avec une touche originale russe.

Voici la bande-annonce officielle du film :


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

Recevez nos articles dans votre boite email.